Auteur : admin (Page 1 of 2)

Cuisine nouvelle…

Premier épisode du réaménagement en cours de la cuisine et sanitaires du haut…

On commence tranquillement par les meubles de cuisine, avec plans de travail inox et rangements adaptés… du simple mais efficace !!

A l’automne prochain, on s’attaque au plus gros avec la modification des sanitaires… Déplacement des wc à l’éxtérieur, déplacement de la cloison de la salle de bain, nouvel accès par les wc actuels, reprise de la plomberie et électricité… un gros chantier avec plombier et maçon du coin !!

Pascal Marcel…

Nous apprenons la disparition de Pascal Marcel le 29 juin dernier…

 » J’ai rencontré Pascal  lors de la mise en place du projet « LA TOUR »  autour de la table de la cuisine de Renée et Jean-Paul, nous cherchions alors des porteurs de parts pour le GFA, et j’aurai toujours en mémoire les propos qu’il a tenus alors : (en diois et en Pascal dans le texte) « putain moi je prends 2 parts mais ne comptez pas sur moi pour les travaux là haut ». . . En fait il a tout fait de A à Z depuis les premiers jours en vidant avec nous le fumier de la bergerie du bas jusqu’à ce qui fut sa dernière participation, la construction du local à batteries.
Il a pris en mains tous les travaux du gros œuvre du bâtiment avec l’assistance d’un chantier de jeunes de LA ROCHE SUR YON pendant 15 jours au printemps 1993 puis 15 autres jours l’année suivante. C’est grâce à ces « ados » qu’il transportait pour leur plus grande joie dans la remorque de son 4X4 sans oublier les ouvriers de son entreprise qu’il a rémunérés pendant ce mois passé sur ce chantier, que nous avons pu venir à bout de la rénovation de LA TOUR.
Il a mis à notre disposition son matériel ses outils sans lesquels, par exemple, nous n’aurions pas pu mettre en place les 2 poutres colossales de béton qui soutiennent le sol de l’étage… Il a réquisitionné son beau-frère pour faire la chape puis carreler l’étage,  il a bien sû fait la toiture entre autres choses mais surtout il a eu l’idée du refuge qu’il voulait toujours ouvert aux randonneurs.
Non seulement il a fait bosser sa famille ses amis gratuitement sur ce chantier mais il les incitait vigoureusement à prendre des parts du GFA.
Voilà en quelques mots comment il s’était engagé dans ce projet. C’était un homme d’une générosité peu commune qui aimait l’autre et qui vivait ses convictions à cent à l’heure.
C’était mon ami. « 

Luis

Réouverture de la Tour

Bonjour à tous les déconfinés pressés de retrouver la montagne !

La Tour reprend ses activités avec quelques changements pour cet été : cette année nous réservons le mois de juillet (outre quelques travaux et quelques réservations de longue date) pour une mise à disposition du refuge, solidaire et gratuite, pour des personnes qui ont souffert de la crise due au Covid-19 et celles ayant fait grève pour protester contre la réforme des retraites, en partenariat avec des associations et des syndicats.

Au mois d’août le refuge sera gardé, dans le respect par chacun des précautions sanitaires, et toujours dans la convivialité.

Dernières nouvelles : Si vous envisagez de vous balader vers les Sucettes et la Tour de Borne, ce we (17-19 juillet) vous pourrez vous arrêter au gîte d’alpage de La Tour pour boire un coup ou manger une crêpe…
Sylvain sera là pour accueillir exceptionnellement ce we (de vendredi 14h à dimanche 17h), avec protocole sanitaire.
Attention, pas de repas ni nuitée possible…

Bon été et bonnes randonnées … et à bientôt à la Tour !

Lettre de printemps 2020

En cette période particulière, voici les dernières informations sur la vie de la Tour, qui a été comme partout perturbée par la crise actuelle. Comme vous l’avez déjà lu ou su certainement, la Tour à du se mettre en sommeil, et les week-ends et chantiers prévus n’ont pu se tenir. L’assemblée générale sera elle aussi perturbée. Vous trouverez toutes les informations dans la lettre de printemps. Si vous êtes adhérent mais que vous n’avez pas reçu la convocation à l’AG par mail, vous pouvez nous contacter par mail.

La Tour confinée aussi…

Bonjour à toutes et tous,
Comme vous vous en doutez certainement, la Tour cesse toutes ses activités jusqu’à……nouvel ordre!
Il n’y aura donc pas de week-end « raquettes-raclette » et pas de chantier de rénovation de la cuisine non plus (nous remettons celui-ci à l’automne).
Pendant ce confinement, prenez soin de vous mais aussi de vos voisins et donc (paradoxe) n’allez pas leur rendre visite!!
Bon courage à vous.

Christine, pour le Collectif

La Tour aux Carnets de Campagne !

Lundi 17 février 2020, Ben a été invitée à présenter la Tour dans l’émission Carnets de Campagne de Philippe Bertrand sur France-Inter…

C’est ré-écoutable sur internet :

https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-17-fevrier-2020

Et dès le lendemain, un retour émouvant d’un ancien berger à la Tour en … 1974 !

« Bonjour,
L’autre jour j’ai écouté Philippe Bertrand parler de la Tour de Borne dans ses « carnets de campagne ».
J’ai identifié tout de suite le lieu, puisque j’ai vécu le temps d’une estive l’été 1974 où je gardais le troupeau des éleveurs du Diois avec la SICA de Rémuzat. J’étais avec ma femme et mon fils qui avait 10 mois.
J’avais entendu parler de la vente de ce lieu à l’époque où vous vous êtes mobilisés pour racheter la Tour. J’en étais soulagé de savoir que la Tour resterait avec sa grandeur et sa beauté naturelle.
Je me souviens la 1ère fois où je suis monté vers le col du Jaboui couvert de trolles. C’était féerique tout comme les crêtes de Jaucou avec cette vue sur le Triève. Pour moi j’ai toujours eu une certaine nostalgie de ce lieu et de cette époque. J’aurai grand plaisir à revenir arpenter un jour les pentes de Joucou ou Bellemotte.
Après 1974, je me suis installé au cœur de la lutte du Larzac où j’ai remis en état une ferme avec les paysans du Larzac.
Merci d’avoir sauvé ce lieu.
Bonne continuation
Cordialement
Pierre-Yves de Boissieu

Lettre d'automne 2019

Chers amis,

Voici des nouvelles de La Tour, alors que l’Automne nous apporte enfin les pluies nécessaires au maintien des nappes phréatiques et au réamorçage des sources, à la Tour comme ailleurs…
Ces nouvelles sont rassemblées au sein de la lettre d’automne, que vous pouvez lire après téléchargement via le lien en bas de page. Cette nouvelle façon de vous faire parvenir la lettre d’automne nous permet de faire vivre le site internet et de mettre à disposition de tous des informations régulières sur la gestion du gîte.

Les membres du collectif

Soirée samba du 6 juillet 2019

Le 6 juillet 2019, La Tour vous propose une soirée Samba !

Au programme : deux groupes pour vous faire danser, un repas végétarien (produits locaux) et un cadre grandiose !

Tarifs :

  • Concert : 7 €
  • Repas : 12 €

Possibilité de campement sur place (gratuit) & petit déjeuner offert le dimanche matin.

RÉSERVATION OBLIGATOIRE 06 32 92 09 23.

Accès 4 X 4 possible pour les personnes à mobilité réduite.

Soirée astronomie du 15 août 2018

Comme l’année dernière, Guy Brabant nous fait le plaisir de venir partager avec nous les secrets du ciel étoilé. Et comme l’année dernière nous lui laissons la parole pour vous donner envie de venir découvrir ces secrets avec nous :

Une grande ourse et une petite ourse, un grand chien et un petit chien accompagnant le chasseur Orion, la reine Cassiopée, Andromède sa fille et le roi Céphée son époux, un dragon, un serpent, une girafe, le géant Hercule… notre ciel issu de la mythologie grecque est vraiment très peuplé.

Si nous cherchons à le comprendre avec un esprit plus scientifique, il nous faut suivre les traces d’un chercheur nommé Galileo Galilei et tourner un télescope vers ce même ciel. Au delà du spectacle que nous offre la multitude d’étoiles accessibles sous un ciel de montagne protégé de la pollution lumineuse, l’astronome d’aujourd’hui est capable de comprendre comment naissent les étoiles, de prédire leur évolution, leur transformation en nébuleuses, en novae ou supernovae. Il sait voir les planètes qui gravitent autour d’autres étoiles, mesurer le déplacement des galaxies, identifier les éléments chimiques composants les objets du ciel, définir la forme des astéroïdes à 450 millions de km de nous, et surtout rêver sous la voûte étoilée.

Ainsi va le ciel dans lequel je vous accompagnerai dans la nuit du 15 au 16 août 2018.

Guy Brabant, montreur de grande ourse.

« Older posts

© 2020

Theme by Anders NorenUp ↑