Alexis Nouailhat…

Un ami cher s’en va …

Nos échanges, à La Tour, avec Alexis remontent à une quinzaine d’années au moins, puisqu’il a offert une aquarelle à Renée de Rugy alors qu’elle était parmi nous : une carte postale a été tirée de cette image de La Tour où sont rassemblés des enfants rieurs et les représentants de la faune locale, tout aussi joyeux !

Alexis est passé par Borne et par La Tour en diverses saisons ; il y venait seul ou en famille et il a participé à plusieurs de nos rencontres, avant de s’engager dans le collectif d’animation (en juin 2013).

C’est là que nous avons découvert ses multiples talents d’artiste, de sportif et de naturaliste militant :

  • Il imitait le chant des oiseaux, à s’y méprendre
  • Il marchait sur les mains !
  • Il suivait nos échanges lors des débats et en tirait, avec humour et brio, une série de croquis ou de caricatures malicieuses, apportant une belle touche de fantaisie lors de nos assemblées
  • Dans ses dessins, tout était bien reconnaissable : les lieux, les personnes, la flore, la faune, regroupés dans une synthèse (parfois improbable !) : il exprimait son « ressenti »

Plus tard, nous avons découvert son amour des voyages, dans des régions toutes proches ou lointaines, dont il tirait la substance de nombreux albums d’aquarelles accompagnées de textes invitant à la rencontre, au partage.

Il était curieux de tous et de tout, l’œil et l’oreille aux aguets, se laissant toucher par tout son environnement pour nous le restituer dans ses œuvres diverses. Dans son album « Le Tour du Vercors en aquarelles », on retrouve sa manière de voir Grimone, La Tour, Jiboui et les sommets autour du Jocou.

Il savait créer des liens avec les gens rencontrés et, mieux, il faisait tout pour que ces différentes personnes se rencontrent, partagent leurs expériences et transmettent leur savoir.

Alexis va nous manquer : nous partagions avec lui l’amour de la Vie dans sa diversité et le souci de protéger un environnement naturel. Nous adressons toute notre sympathie à Chris, à Coline et à Mélie que nous accueillerons toujours avec un immense plaisir à La Tour. 

Extrait de son site (www.alexis-nouailhat.com) :

« Le dessin permet de militer d’une façon conviviale. L’art est une arme militante et non-violente qui permet de montrer les beautés de la nature aux gens, et de montrer qu’on peut vivre dans la décroissance et non dans une course effrénée à la consommation. J’y crois beaucoup. »

1 Comment

  1. ALLARD Jean-pierre

    Très triste nouvelle . Adieu pour ses aquarelles du Champsaur dont j’étais un fervent adepte.
    Qu’il repose en paix dans son nouveau monde .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022

Theme by Anders NorenUp ↑